Nouvelle-Calédonie, Grande Terre, de Touho à Pouébo - Pouébo

Pouébo

Pouébo

Pouébo est un site historique important pour le Territoire car c’est là qu’en 1774 débarqua James Cook puis Antoine Bruny d’Entrecasteaux. Mgr Douarre bâtit la première mission permanente de Nouvelle-Calédonie en 1843 sur ce petit village, qui s’étend aujourd’hui le long de la côte.

Commune de la province Nord, à l'abri des récifs de la Seine et de Colnett. Elle est liée au premier établissement français de Balade, filiale de la mission de Balade en 1846 qui fut sauvée ici après le massacre de Balade en 1846. Pendant près de 20 ans, incidents et massacres entre kanaks et colons, rejoints par les premiers mineurs.

Électrification dès 1915. Habitat dispersé le long du littoral. Oubatche, village sur le littoral au sud-est de Pouébo, est une ancienne commune (1883) précédée d'un poste militaire en 1868 ; son agglomération se confond aujourd'hui avec celle de Pouébo.

Superficie : 202,8 km² - 2381 habitants (2004) dont 95,5% de Kanaks, 3,6% d'Européens, 0,5% de Polnésiens (autres, 0,4%) - Densité 11,7 habitant/km².

Nouvelle-Calédonie - 2004